05 décembre 2008

Bloc-notes, journaux de 1939 à 1945

Pendant que je classais mes collections de journaux de 1939 à 1945, j'ai reçu la visite de Laird Boswell, professeur à l'université du Wisconsin-Madison. Nous discutons de cette période : elle fait l'objet de ses cours et il a publié des ouvrages sur la question des réfugiés. Il note que la recherche sur internet apporte de nombreuses informations sur le sujet de recherche, alors que la lecture de la presse d'époque, journal après journal, donne une ambiance globale. Plus tard, arrive un vieil ami. Il vivait ici à l'époque.... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2008

Bloc-note, la Petite Gironde des années 1940-41

Je range des numéros de la Petite Gironde, période 1939 à 1944. Ils sont déjà classés par mois et par numéros. Je les lis au jour le jour. C'est la guerre. Elle s'étend. On voit des cartes du front de l'est qui indiquent tout sauf le front tant il est étendu et fluctuant. Le événements s'accélèrent, où ne se bat-on pas ? Quel pays n'est-il pas concerné par le conflit, directement ou indirectement ? J'ai pris le premier tas qui s'est présenté : 1940 /1941. Comment juger de l'importance d'une nouvelle ? Par la taille des... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 16:37 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
03 octobre 2008

Le dénonciateur de Jean Blondel

Voici une des rares photos de Jean Blondel. Il naquit le 2 mars 1898 à Pineuilh, il fut maire de Saint-André et Appelles. Les Allemands le fusillèrent à Bergerac le 8 août 1944. Un ami me parle de Jean Blondel. Rien sur sa fonction de maire de Saint-André et Appelles, rien sur le fondateur de la Coopérative de meunerie-boulangerie à Sainte-foy, de la Coopératrive de vinification des Lèves-Saint-André, ni sur celle de La Roquille. Il me parle de sa mort et surtout de son dénonciateur. Une vie fauchée dans des circonstances... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 08:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 octobre 2007

L'épuration des conseils municipaux en pays foyen, fin 1944

Dans le dernier trimestre de l'année 1944, l'administration préfectorale cherche à maintenir ou à réintroduire les municipalités élues en 1935. Le sous-préfet et le préfet s'appuient sur le Comité départemental de Libération pour obtenir gain de cause contre les comités locaux, eux-mêmes amputés des combattants encore sur le front. Plus de la moitié des municipalités reprennent leur place après élimination de membres pour fait de collaboration (Michèle Bouix, Vote à gauche et protestantisme sur le canton de Sainte-Foy-la-Grande de... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 13:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]