Christian Chaugier vient de me porter un petit dossier.

Tout a commencé avec un entrefilet illustré par une photo que Michel Lavalette a publié dans la revue "Fana de l'aviation", n° 448, de mars 2007 :

autrique1

Je recopie le texte de M. Lavalette pour qu'il soit facile à lire :

Voici la photo d'un avion piloté par un Belge (André Otrich - orthographe non garantie) qui se rendait en Espagne et est tombé en panne, fin juillet 1937, sur la commune de Saint-Nazaire, en Gironde. Il n'était pas immatriculé. Les nombreuses personnes qui entourent l'avion participaient à un érepas de battage" à quelques centaines de mètres du lieu d'atterrissage. D'après des témoins, dont ma mère, le pilote, entendu par les gendarmes et hébergé par une famille locale, est reparti le lendemain. J'aimerai connaître le type de cette machine.

Michel Lavalette, par courriel

L'Aviation. L'avion est un chasseur Avia BH 33E tchécoslovaque (moteur Walter "Jupiter" de 450 ch) qui semble ici désarmé et sans marques de nationalité.

Christian Chaugier avait d'autres photos de cet avion :

avion

Sur cette photo, devant l'avion, Henri Lallier discute avec un gendarme.

avion_3

avion_4

Les lecteurs de Fana de l'aviation sont des érudits. Ils apportèrent des précisions :

"La photo de l'Avia BH-33 dans le Fana n° 448 (p. 14) est très intéressante. Mais, à la réponse, quelque chose pourrait être ajouté, que j'ai trouvé dans le livre de Gérard Howson, Aircraft of the Spanish Civil War (1990). L'aviation militaire belge possédait trois Avia BH-33. L'un d'eux, le BH-33.3, immatriculé U3, fut acheté pour les républicains espagnols, après avoir été remis en état par les Ateliers Mulot-Ertag à Bruxelles-Evere, par R. Vandevelde. Il fut peint tout en blanc, avec toutes les marques cachées et l'armement couvert.

Le 26 août 1936, l'ancien pilote militaire André Autrique partit pour l'Espagne. Le vol fut évidemment aventureux, mais bien organisé, car Autrique se posa deux fois en rase campagne pour prendre l'essence de camions qui l'attendaient. Malheureusement, il perdit son chemin et se posa dans un pré à Sainte-Foy la Grande, près de Libourne (Bordeaux). Il fut arrêté par la gendarmerie et ne fut libéré que par l'intervention personnelle du ministre de l'Air, Pierre Cot.

Il arriva à Barcelone le 27 août. Le sort de l'avion en Espagne reste inconnu...

La photo doit avoir été prise en août 1936 et non pas en 1937. Les lieux correspondent.

Harm Hazewinkel

Un autre lecteur ajoute :

Le pilote de cet avion Avia BH-33 était André Autrique qui a raconté le convoyage de cet avion (de manière trop rocambolesque aux yeux de certains auteurs...) dans la revue Icare n° 118... André Autrique indique que le convoyage eut lieu fin août 1936 et non fin juillet 1937.

Georges Durhône, Tours

André Autrique a raconté sa participation à la guerre d'Espagne, dans les Brigades Internationales : Il a combattu dans l'Èbre, à Tolede, dans la Sierra de Guadarrama, en Catalogne. Il fut une fois touché par un avion allemand. Il quitta l'espagne en janvier 1939, après la prise de Barcelone par Franco.

La Petite Gironde a-t-elle publié un article sur cet événement ? C'est probable. Mais il me manque les mois d'août et de septembre 1936...

Je trouve des plaques photographiques dans mes archives qui montrent ces avions. Voici ces photos inédites, d'assez bonne qualités :

avion 1

avion 2

avion 3

avion 4