03 juillet 2013

note sur l'église de Pineuilh

1 – Les origines lointaines L'église Saint-Martin de Pineuilh est située au pied d’une colline de la rive gauche de la Dordogne, à proximité d’une villa ou d’une implantation gallo-romaine. Vers 1965, André Cayre y avait trouvé plusieurs sépultures, une monnaie de l’empereur Théodose, mort en 395, et un chapiteau gallo-romain. Sur Google Earth, vous verrez une vue aérienne de l'église. On la voit, le chœur orienté vers l'est, comme dans la majorité des églises : l'est donne la direction de Jérusalem.  Cette... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 13:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juin 2013

Note sur l'église de Riocaud

1 – Origine. A la fin du 11e siècle, la réforme grégorienne atteint la moyenne vallée de la Dordogne. L’Eglise affirme son indépendance par rapport au monde féodal : c’est un résumé bien succinct de la remise en ordre qui s’opère alors dans le monde chrétien, mais c’est cet aspect qui paraît ici en premier plan. De nombreux seigneurs restituent à divers ordres monastiques les biens d’églises dont ils s’étaient emparés : lieux de cultes, terres et droits divers. De nombreux documents attestent de l’importance de ce... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 06:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juin 2013

La nuit des églises,

en pays foyen, aura lieu le vendredi 5 juillet à partir de 18 h. Les plus anciennes chartes concernant le christianisme dans la moyenne vallée de la Dordogne datent de la fin du 11ème siècle. De nombreuses chartes attestent de la remise en ordre effectuée par les moines qu’envoient leurs couvents parfois très éloignés : Conques, Uzerche, La Réole, Paunat, Saint-Florent de Saumur, Saintes, etc. Moines et moniales se font restituer les églises, des droits et des biens qui en dépendaient, par les seigneurs qui les avaient usurpés. ... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 06:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2013

Les déportés foyens en camps de concentration

Près de cinquante personnes du pays foyen furent déportées en camps de concentration en 1943 et 1944, dans le cadre des mesures de répression décidées et appliquées par le IIIème Reich. La liste suivante comprend 49 noms. Après la guerre, plusieurs rescapés des camps de concentration ont résidé ou se sont établis en pays foyen, le pasteur Blancy, Suzanne Chaumet-Leboindre, Alexandre et Elisabeth Trainchot, d'autres. Il ne sera question ici que des déportés natifs du pays foyen ou y résidant au moment de leur arrestation. Cette liste... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 11:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
16 avril 2013

Un aspect méconnu de l'oeuvre de Paul Broca :

le savant en butte à l'Eglise catholique Paul Broca localisa le langage dans la 3ème circonvolution frontale gauche du cerveau. On connaît les circonstances de cette découverte : un certain Leborgne, pensionnaire de Bicêtre, avait perdu la parole depuis longtemps. Il comprenait ce qu'on lui disait et répondait par des signes ponctués par la même interjection, tan, tan. Quand il se mettait en colère il ajoutait toujours le même juron, sacré nom de Dieu. Sinon, il ne pouvait dire que tan. On l'avait surnommé "le père Tan" et... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 23:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2013

"Le cahier-journal de monsieur HERPE, à Ste-Foy la Grande"

"Emile Herpe (était) directeur du collège Jules Steeg", déclarait son fils Daniel dans l'entretien qu'il donna aux Amis de Sainte-Foy et sa Région pour leur cahier sur "Les Juifs à Sainte-Foy-la-Grande (Gironde), 1939-1945, Témoignages". Avec quelques amis, Emile Herpe créa le premier groupe de Résistance localisé à Sainte-Foy. Je vous en reparlerai un jour d'après les notes laissées par Emile Herpe lui-même. Il avait tenu un "cahier-journal" qui donne avec précision le déroulement des journées des 4, 5 et 6 août 1944. Dans ces... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 21:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

26 février 2013

Jean-Henri de Gorsse, protestant à Riocaud, vers 1756

Jean-Henri de Gorsse habita au château des Egrons, dans la paroisse de Riocaud. J'ignore sa date de naissance et celle de sa mort. Dans les années 1750, il fut capitaine au régiment de Vaubécourt. Il mourut avant 1769 : le 9 décembre de cette année, sa veuve, Marie Boymier déclara qu'elle allait habiter la paroisse de Saint-Laurent, juridiction de Pellegrue, et demanda sa radiation des rôles de la capitation de Sainte-Croix des Egrons. C'est peut-être ce Jean-henri de Gorsse qui tint ses comptes sur un vieux registre dont je... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2013

Anciens contrats de notaires de Sainte-Foy

Les Archives départementales de la Gironde conservent un registre de contrats passés par des notaires foyens entre 1552 et 1555. Il est répertorié sous la côte 3 E 35 533, et le microfilm qui en a été tiré, sous la côte 2 Mi 7969. Ce registre comprend 208 feuillets et 212 contrats : mariages, testaments, centes, échanges, transactions, obligations et quittances. Il s'agit d'un registre d'enregistrement d'actes notariés, probablement par le greffe de la cour de justice foyenne. On ne conserve que deux ou trois contrats antérieurs à... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 15:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 février 2013

Les premiers Papus foyens repérés

D’où vient la famille Papus, quand s’est-elle installée en pays foyen ? Une famille Papus vivait au Gabillou, près de Mussidan et avait conservé des titres dont le plus ancien date de 1451[1]. Je n’ai pas vu ces documents et j’ignore si c’est cette famille qui a fait souche à Sainte-Foy. A partir de 1536, quelques documents donnent une idée du patrimoine constitué par cette famille, à défaut d’exprimer clairement une politique patrimoniale. Les Papus possédèrent des terres aux Pétities et Entre les Deux Ruisseaux, c’est-à-dire... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 06:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 février 2013

Francis Furlan

"Francis est parti pour le paradis des poètes", me dit M. Borderie. Francis, un Furlan de Saint-Antoine de Breuilh, prof agrégé de lettres, les racines italiennes, l'amour de sa vallée de la Dordogne, sa vie aux USA, au Canada, ailleurs, sa parfaite connaissance du monde et de ceux qui l'ont fait depuis un siècle... Je ne lui ai pas demandé combien de langues il parlait : français, italien, le dialecte du Frioul, l'anglais... J'oublie le latin et le grec.  Cherchez ce que veut dire "Furlan" dans le dialecte du Frioul. ... [Lire la suite]
Posté par Le_Terroir à 20:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :